Partagez| .

Sandy Storm, The Phantom Assassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar


ϟ MESSAGES : 78
ϟ INSCRIPTION : 31/07/2014


YOUR PONY
ϟ ÂGE: 35 ans
ϟ TALENT: Track
ϟ LIEU DE RÉSIDENCE: Canterlot

MessageSujet: Sandy Storm, The Phantom Assassin Jeu 31 Juil 2014 - 21:08

Ceci est ma fiche, cependant elle n'est pas complète, par exemple l'histoire est en chapitre donc un peu comme on attend la nouvelle mise à jour d'un jeu, Cependant j'espère que vous apprécierez tout de même.

• Nom : Sandy Storm « Spirit » d'Undrentide, The Phantom Assassin

• Âge : 35 ans

• Sexe : Femelle

• Race : Terrestre

• Cutie Mark : Symbole de Track

• Talent : Quand le Phantom Assassin regarde quelqu'un dans les yeux, elle est capable de le marquer de sa Track au plus profond de lui même. Elle lui permet de toujours savoir où est sa cible de manière extrêmement précise suivant la distance entre elle et lui, cependant, plus le Phantom assassin est proche de sa cible, plus elle se sent épiée, puis menacée, et plus le temps passe, plus ce sentiment augmente (Un exemple, si Storm est à un kilomètre de sa cible, cette dernière va sentir un truc, qui n'est juste pas normal. Au bout de plusieurs heure si aucun des deux ne bouge, il se sentira comme suivit, et au bout de 18h, il sera qu'il est poursuivit. Cependant si Storm reste très proche de sa cible (par exemple : trente mètre) la cible sera en ne serait-ce qu'une seule minute pour savoir qu'elle est pourchassé. Seule la magie permet de brouiller la piste ou de supprimer la Track, Le Phantom Assassin peut néanmoins annuler la Track par elle même. Il est possible suivant la volonté de la cible, ou du temps écoulé que la cible retourne le pouvoir contre son chasseur et que les rôles s'inversent.
Autre inconvénient de la Track, plus elle dure, et plus le Phantom Assassin est désireux de tuer la cible, une sorte de seconde nature bestiale s'installe et l'oblige à mener la chose de manière presque personnelle, lui faisant perdre son sang froid et le contrôle de sa personne.

Dernier point, il semblerait que la Track ait des effets néfastes sur l'utilisateur sur le long terme : à chaque Track utilisée, les sens du Phantom assassin faiblissent, lui faisant perdre lentement la vue, le sens du toucher ou encore le ressenti de la douleur, et les sentiments joyeux comme le bonheur, pour lui offrir à la place une amélioration de l'ouie, des reflexes et de l'impact des sentiments négatifs comme la tristesse, le reproche, la colère... Et elle offre sur un très long terme et à utilisation répété de la Track une sorte de vision aveugle à courte portée (les réflexes et l'ouïe prenant simplement le dessus sur tout les autres sens), palliant à la vue qui, elle, disparaît de manière définitive. Les effets disparaissent tous avec le temps « à la longue » si elle décide de ne pas s'en servir, cela dit, si elle décide de recommencer, alors la "guérison" s'arrête et l'affaiblissement recommence de plus belle.

Le Phantom Assassin a toujours lancé une seule Track active à la fois, et n'a jamais tenté d'en lancer deux en même temps, ayant peur des résultats, elle ne sait même pas si c'est techniquement possible.


• Milieu social : Sandy Storm vient de la famille de noble Undrentide, une famille avec un passé assez trouble qui a faillit perdre plusieurs fois son titre ou même disparaître, faute de descendance, le cas de figure vient de recommencer, laissant le nombre d'Untrentide à une personne, elle. Elle est donc une noblesse d'une famille vivant depuis des centaines d'années, voire plus...

• Lieu de résidence : Sa résidence Principale est à Canterlot, c'est un assez grand manoir, elle y vit seule, ou presque : Elle a un majordome qui s'occupe de la maison en son absence et qu'elle appelle simplement « Maitre ».

Elle a ensuite une maison à Ponyville, issue de l'héritage de ses grands-parents, assez grande qui lui sert de maison de vacance, sinon elle la loue la plupart du temps, cependant cette maison a une réputation assez étrange... Un esprit fantôme la hanterait, tuant les malheureux qui oserait se moquer d'un des trésors familial étant à l'interieur de la maison.

• Métier : Sandy Storm n'a pas de vrai métier, elle accepte de temps en temps un petit métier facile et rapide qui paie assez... Mais en tant que Phantom Assassin elle accepte des contrats de divers type, que ce soit tuer, voler, protéger, agresser... Tant qu'elle est payé avec le montant adéquat elle ne rechigne pas, cependant elle peut décider de suivre le contrat de la manière qu'elle souhaite.

• Orientation sexuelle : Absolument aucune préférence

• Passions et loisirs : Elle aime... Rien en fait ! Elle aime être une assassin, c'est tout. Ouais bon, elle doit aimer s'occuper de ses armes, au moins...

• Rêve ou ambition : Tuer celui qui a tué sa famille 22 ans plus tôt.

• Tics ou manies : Est naturellement violente envers les étalons un peu trop envahissant. Porte des lentilles de contact pour se donner les yeux vairons Vert/Rouge pendant qu'elle est en assassin. Est toujours armée. Est silencieuse même quand elle ne le souhaite pas.

• Physique : Elle est d'un crin orange, une crinière sable et une mèche rose vers le côté droit. Elle est d'une taille raisonnable pour une terrestre de son âge et d'une force supérieure à ce que l'on pourrait penser, elle est agile, souple, monstrueusement discrète, mais sa vue s'est détériorée au fil de l'âge, et elle a moins le sens du toucher qu'elle avait auparavant mais son ouie s'est affiné et elle s'est doté de reflexe assez surhumain.

• Caractère : Sandy est quelqu'un de calme en apparence, mais elle a plus de défaut que de qualités... Elle enrage facilement quand elle n'arrive pas quelque chose, elle a horreur d'être prise pour une idiote, elle n'aime pas l'humour ni le second degré et elle aime tout ce qui est clair net et précis. Elle a une vision des choses bien à elle et qui est souvent assez bizarre du point de vue des autres, puisque elle prend certaines situation avec calme, tact et le sang-froid d'un vieux sage, autant qu'elle puisse décider de tout brûler sur son passage. Stratège, elle peut trouver des sorties à des situations où il n'y a pas, d'échappatoire ou presque. Une dernière chose, elle n'aime pas vraiment la magie, le contact avec autrui quand elle doit faire équipe avec quelqu'un par exemple, et elle déteste par dessus tout recevoir des ordres qui ne viennent pas de ses chefs.

• Goûts : Storm a un peu perdu le gout pour la nourriture, donc elle mange à peu près tout. Niveau musique, la seule qu'elle aime vraiment est celle qui est produite par ses armes.

• Découverte de sa Cutie Mark : *à suivre*

• Famille : Elle n'a pas de famille, elle est... Presque entièrement décimée, il ne lui reste que son Majordome. Et, elle ne le sait toujours pas, mais Spleen est sa cousine.

• Alignement : Elle est à la fois très chaotique et très respectueuse des règles. Elle n'a de sentiment pour personne et est un juge totalement impartial quand elle doit accomplir son travail. Elle se moque éperdument des lois en vigueur et les enfreint à longueur de journée.


• Etat de santé mentale : à l'oeil, on pourrait croire que c'est une ponette tout à fait lucide, normale... Comme les autres, mais en fait elle cache un problème bien plus grand que ce qu'elle même pouvait penser.

Dans un certain sens elle est frappée de folie "mineure", voire même "majeure" : Elle sait que si ses Tracks se prolongent "trop" elle est capable de voir des fantômes du passé, cependant c'est bien plus lourd que ce cela laisse paraître... Certaines de ses hallucinations restent et deviennent réelles pour elle, voire elle s'invente des personnes qui lui font face. Elle entend des bruits que personne n'entend, voit des choses qui n'existent pas, et RESSENT des blessures et des douleurs imaginaires...

• Arme :

Lame cachée : Alliage de Corindon, Pyrite noire, Quartz noir et d'Hématite brune, le tout fusionné par magie.
Double lame rétractable : Pyrite noire.
Épée de tetsuji : Acier blanc.
Arc long comme court : acier renforcé.
Lance : fer.
Claymore : acier blanc.
Epée : elle en a en cuivre, bronze, fer, et acier.
Sabre : fer.
Katana : Fer et un en météore.
Hache, une main comme à deux mains : Fer et acier.
Faux : Pierre végétale rouillée.



• Histoire :

Chapitre 1 : L'enfance aveugle.

Sandy Storm est née à la clinique de Canterlot juste après sa sœur jumelle, Elena Storm. Étant enfant il était impossible de les différencier car elles avaient les mêmes yeux bleus, la même crinière sable et la même couleur de poil orange, et toutes deux étaient des terrestres. Aucune tâche de rousseur ni de naissance pouvaient permettre de les différencier, alors ses parents : Chaos Storm et aluminium Mania décidèrent de teindre définitivement l'une et l'autre d'une mèche de couleur différente, rose pour Sandy et bleu pour Elena. Elles eurent toutes deux une enfance assez calme, paisible et heureuse. Loin des problèmes de ce monde, protégée par un puissant cocon familial. Cependant le caractère des deux jeunes filles était différent. Sandy était toujours joyeuse, souriante et optimiste, un peu gatée sur les bords, elle adorait jouer et détestait que l'attention ne soit pas portée sur elle. Elena, elle, était bien plus renfermée sur elle même... Elles étaient un peu le soleil et la lune, le jour et la nuit. Cependant Elena était plus appréciée de ses parents que sa sœur, elle était plus calme, comprenait plus vite, et surtout elle n'avait pas un tempérament d'enfant pourrie gâtée comme Sandy.
Cette dernière d'ailleurs était très aimé par sa grand-mère maternelle, Speculus Eye, dont son talent était de voir le potentiel des gens. Elle lui avait promis un grand avenir, mais un avenir sombre... Parsemé de malheur, la mort dans son avenir... Elle n'y croyait pas personnellement, elle voulait un avenir heureux avec sa sœur, et le reste de sa famille.
Elles avaient toutes deux un frère, 9 ans plus vieux, Arkanic Beast. Ce dernier aussi aimait beaucoup Sandy, peut-être plus que sa sœur jumelle, même si il cherchait à montrer autant d’intérêt à l'une qu'à l'autre.
A 6 ans, Track Mania, le grand-père maternel proposa à Sandy et Elena un voyage tout autour d'Equestria et bien plus. Elena était hésitante, mais Sandy n'hésita pas un seul instant à dire oui pour les deux. Elles passèrent plusieurs semaines à traverser le monde, elles adorèrent toutes deux leur voyage fait, apprenant tout ce qu'elles pouvaient sur les endroits qu'elles visitèrent. Le voyage prit une année.
A 9 ans, leur grand-père leur proposèrent le même voyage, mais cette fois ci Elena refusa, elle voulait passer du temps avec un ami, Spirit Fury. Sandy partit donc pour recommencer ce voyage, elle avait tant à faire qu'elle n'avait pas fait. Un jour, leur voyage arrivait à sa fin et Sandy demanda quelque chose, une question.

"Grand-père ? Pourquoi tout ces voyages ?
- Je veux vous faire plaisir.
- Papa et Maman nous font déjà assez plaisir, j'ai tout ce que je veux !
- Je cherche à te forger, un esprit meilleur par le voyage. N'as tu donc rien apprit de ces voyages ?
- Si j'ai apprit plein de choses mais...
- Que t'ai-je apprit ?
- Le respect... Le calme... Et l'honneur...
- Et ?
- Et... à devenir meilleure... Devenir quelqu'un...
- Bien... Viens..."

Elle sentait que ces voyages, ils n'étaient pas fait pour rien, mais elle ne savait pas à quoi ils servaient.
Quand elle revint chez elle, elle retrouva toute sa famille, et sa sœur avait eu quelque chose de plus qu'elle... Une cutie Mark ! Un livre ornementé avec un marque page rouge... Sandy fut à la fois très heureuse de revoir sa sœur qui avait changé, mais elle était en même temps un peu jalouse, elle réussissait toujours les choses mieux qu'elle, elle était la meilleure et cela la rendait folle de jalousie.
A ses 12 ans, Track Mania proposa le même voyage que les deux premières fois, cependant Sandy refusa le voyage, voulant passer du temps avec sa sœur, elle ne voulait pas partir si elle ne partait pas. Le grand-père fut déçu par la réponse mais accepta tout de même la décision.

"Dis... Pourquoi tu veux pas voyager avec grand-père ?
- Je... Je n'aime pas ses voyages...
- Aller ! Ils sont bien ! J'ai rencontré plein de gens et je me suis fait des tas d'amis partout dans le monde !
- Je préfère rester ici...
- Mais pourquoi ?
- Je me sens mieux...
- Oh...
- Je viendrai avec toi la prochaine fois...
- Vrai de vrai ?
- Vrai de vrai."

A 13 ans, Grand-père revint, et il proposa quelque chose, il parla avec les parents et ils se décidèrent de passer une semaine dans un chalet appartenant la famille proche des cristal mountains, Sandy était super heureuse, et sa sœur un peu moins, mais au moins elles seraient ensemble...
Elle et toute la famille allèrent donc dans ce chalet dont elle n'avait aucune connaissance dessus. Il était grand, très grand, il avait un étage et un sous sol, trois cheminées et un coffre fort, en plus de tout les trésors familiaux...
Les premiers jours se passèrent bien, Sandy adorait la neige et elle adorait jouer avec son frère ou rester devant une cheminée avec sa grand-mère. Cette dernière était de plus en plus livide, pâle et fatiguée au fur et à mesure que la semaine passait. Elle lui demanda pourquoi elle était comme ça, et elle lui a répondue que sont avenir allait bientôt être révélé, elle pensa d'abord à sa Cutie Mark, mais cela était bien pire qu'une Cutie Mark...

Chapitre 2 : La fin de l'aventure ?


L'avant dernier jour avant le retour à la maison à Canterlot, Sandy vit quelque chose dehors, des poneys, une quinzaine de poneys de toute race arrivait avec des tenues sombres.

"Elena, regardes ! Y a des gens qui arrive !
- Comment ça ?
- Bah regardes par la fenêtre !
- C'est des amis à Papa ?
- Je sais pas...
- Ils ont pas l'air de venir pour faire la fête...
- Les filles vous faites quoi ?
- On regarde les gens par la fenêtre.
- Oh c'est B... Attendez... Des gens ?
- Oui !
- Ils sont presque à la porte.
- Oh merde... Oh merde...
- Quoi ?
- Allez-vous cacher !
"

Mais il était déjà trop tard, les poneys exposèrent la porte, la mère se trouvant derrière. Un poney se jeta sur elle et lui tranchèrent la gorge, Arkanic Beast ferma la porte de la chambre et sortit une dague.

"Je vais faire diversion, vous montez dans le grenier vous cacher, ou dans le sous-sol, vous êtes petite toutes les deux vous allez pouvoir trouver une cachette vive fait"

La porte s'ouvrit avec un grand fracas, laissant apparaître quatre poneys, deux pégases, un terrestre et une licorne, cette dernière étant mieux armée que les autres. Le frère esquiva quelque attaque et planta un pégase en tranchant d'un coup sec l'aile gauche. Mais Arkanic ne fit pas long feu et se retrouva empalé en pleine gorge par la licorne par derrière, Sandy eu à peine le temps de crier à sa sœur de fuir par la fenêtre qu'elle vit son frère mourir devant ses yeux. Prise de panique elle fonça vers la porte, en se propulsant sur le pégase blessé, repoussant tout les autres par la même occasion et laissant sa sœur seule avec les 4 poneys. Elle fonça dans la cuisine et fonça vers la cheminée, elle sentait qu'elle pourrait trouver quelque chose pour l'aider et elle n'avait pas tort car elle trouva un mecanisme pour mettre de petit objet ou un poney assez petit. Elle entra à l'interieur et elle se roula en boule, attendant avec peur que la tempête passe.
Elle entendit son père hurler de douleur, sa grand-mère hurler à la mort, véritablement, elle n'entendait pas son grand-père... Mais elle entendait sa sœur crier, refusant quelque chose avec force apparemment, mais elle commença à gémir et ses cris devinrent plus étouffés. Cela dura des heures, des jours pour Sandy Storm, elle ne bougeai pas, elle gémissait doucement, dans son coin, sanglottant en silence pour ne pas se faire découvrir. Elle n'entendait plus rien, à part sa sœur, elle comprit au bout d'un moment de quoi était la raison de ses gemissement, ils était devenus plus fort à un moment et elle entendit une phrase "Non ! Non ! Je ferais tout ce que vous voudrez ! Mais pas ça ! Pitié !" Elle prit peur d'un seul coup, car les bruits de sa sœur furent une fois de plus étouffés, et quelque seconde après elle hurla silencieusement.
Des larmes coulaient sur les joues de Sandy, elle était à la fois présent à cause de sa peur de se faire trouver et à cause des poneys qui touchaient à sa sœur, mais à moitié absente, dans son esprit, tentant de se fermer du reste du monde, revivant ses voyages avec son grand-père...
La nuit était tombée à présent, il s'était peut-être passé quatre heures et un bruit mécanique la sortit de sa demi-transe, la trappe s'ouvrit sous elle et elle tomba sur le sol, un assassin devant sa tête, mort.

"Ne me tuez pas ! Pitié ! Je ferai tout ce que vous voudrez !
- Ton père ne t'as pas éduqué comme ça, je ne l'ai pas éduqué pour qu'il fasse de toi une lavette."

Une voix, assez vieille et rauque, elle la connaissait très bien, c'était son Grand-père Track Mania, quand elle vit que lui aussi était bien vivant et en forme, elle se laissa aller à ses émotions et se jeta dans ses sabots, pleurant sans pouvoir s'arrêter.
Mais elle n'était pas au bout de ses larmes, car la vision de tout les membres de sa famille morte la terrorisa encore plus : Son père avait été attaché et avait subit une sorte d'interrogation et avait été abattu d'un rayon magique dans la tête, au moins sa mort a été rapide, pas comme sa mère, on lui avait tranché la gorge, mais aussi asséné de multiple coup de couteau et on l'avait piétiné, elle était presque méconnaissable. Elle trouva sa grand mère, brûlée entièrement, on lui avait mit le feu par magie, ses hurlements de douleur lui remontait dans la tête, c'était elle qui avait hurlé le plus fort, et certainement presque la première à avoir le plus souffert...
Mais le pire l'attendait maintenant... Elle entra dans sa chambre et elle vit un autre assassin mort, le terrestre, rien de grave mais elle vit son frère ensuite, sa propre lame dans la tête et un énorme trou dans la gorge. Sa mort n'était presque rien comparé à celle de sa sœur, mais quand elle y pense à présent, elle sentait qu'elle éprouvait bien plus qu'un amour entre frère et sœur...
Et sa sœur... C'était horrible, son image mutilée restera à jamais dans sa tête, et elle se vengera de tous...
Elle ne put que redoubler ses sanglots, et une peur s'empara presque totalement d'elle : Sa sœur avait été violée, de multiple fois dans un coin de sa chambre, elle avait été ensuite éventrée et éviscérée, pendant par ses propres tripes dans une position peu recommandable, ses os avaient été broyés et brisés uns par uns. Un peu de liquide coulait encore de son appareil reproducteur. Cette image de sa sœur, celle qu'elle avait aimé plus que toute sa famille, dans cet état, elle voulait sa vengeance.
Mais elle était faible, elle avait survécu en se cachant de son destin... C'est à ce moment qu'elle se rappela des paroles de sa grand-mère : « Un destin sombre et triste... » Elle comprenait maintenant...

"Grand-père... Je veux me venger.
- Nous nous vengerons Storm... Tu te vengeras...
- Mais comment ? Je ne sais même pas où ils sont ni qui ils sont...
- Moi je saurai les retrouver, mais il faut que tu t’entraînes. Prends une pelle et va retirer la neige derrière le chalet...
- O-Oui... Grand-père...
"

Elle sortit dehors, les yeux en larmes prenant une pelle et elle commença à retirer la neige qu'il y avait, il avait commencé à neiger, et on voyant ses traces de sabot couverte de sang, sang de sa famille...
Il faisait froid, pelleter la neige dehors sans se protéger contre était une vraie épreuve et il commençait à avoir de la neige qui tombait, et ce de plus en plus fort. Elle ne reçu pas d'aide de son grand père pendant plus de deux heure, ayant retiré toute la neige de derrière du chalet, elle était proche de l'hypothermie alors que Track Mania approchait avec le corps de chaque personne de la famille, emballé pour que Sandy ne pleure plus, ou du moins, c'était l'effet recherché, mais pas donné, juste revoir les formes la refaisait pleurer. Alors son grand-père se rapprocha d'elle et lui infligea une gifle.

"Arrête de pleurer ! Tu ne pourras rien faire pour eux si tu restes sur ça !
- Comment tu peux dire ça ! Ils sont mort ! Tous mort ! Et je n'ai rien pu faire pour les sauver !
- J'était là, j'ai tenté de les sauver, mais je n'ai rien pu faire non plus, trop vieux pour tous les avoir... Alors je mets tout les espoirs de la famille sur toi.
- Comment ça ?
- Ton père ne t'as jamais dit les origines de la famille ?
- Non...
- Je t'expliquerai ça demain... Va te reposer... Demain va être une dure journée...
"

Elle écouta son grand-père, et partit se coucher. Elle ne reconnaissait même plus sa chambre, il n'y avait plus rien, ni une effluve de sang, ni une trace de sperme d'étalon. Son Grand-père savait cacher les preuves au moins...
S'en suivit un long périple de deux ans, où son grand père lui expliqua que la famille Undrentide est la dernière famille restante d'un ordre secret d'assassin : "The Blade-Phantom" et elle aurai plus de 4000 ans. Les derniers descendant était leurs famille et celle du frère de son père, mais ce dernier décida de ne pas poursuivre la destiné de la famille.
Sandy Storm suivit donc un entrainement d'assassin tout autour du monde, et c'est là qu'elle se rendit compte de l'importance de ces tours du monde, elle connaissait le terrain, mais pas les dangers réels. Elle récupéra deux armes qui restèrent avec elle pendant ces deux ans, l'arme de son frère, et celle qui avait tué sa sœur. Deux dagues, l'une tranchante comme pas permit, et une autre bien plus perforante qu'autre chose...
Pendant son périple, Storm souffrit de multiples blessures, du froid, du chaud, de la faim, de la fatigue et surtout de la peur de perdre son Grand-père, seul attache qui lui restait. Deux ans plus tard, elle connaissait le maniement de toute les armes possible, elle savait grimper, escalader, elle était une apprentie acrobate et surtout elle était silencieuse et savait garder son calme.

"Tu es fin prête pour ta première vengeance...
- Qui sera ma cible ?
- Celui qui a tué ton père, une licorne qui se serai accaparé du manoir familial.
- Alors je vais lui montrer ce qu'il a fait, lui montrer son erreur.
- Bonne chance... Que tes pas soient portés par la vengeance...
"

Elle se sentait prête... Mais elle n'était pas totalement prête non plus...

Chapitre 3 : The time for my vengeance is Nigh...


Le manoir familial avait peu changé en apparence, il y avait juste plus de gardes avec des tenues d'assassin, les mêmes que celle que portait ceux qui était venu tuer sa famille. Elle ne chercha pas à faire dans le brutal, il lui fallait s'infiltrer à l’intérieur du manoir, et d'une quelconque manière. Et elle avait trouvé son plan.
Elle s'approcha simplement de la porte où se trouvait deux gardes assassins et elle révéla son visage, les deux gardes furent assez surpris, comme si il avait vu un fantôme…
Elle rendit ses armes et se laissa capturer, elle ne fut même pas menottés, et amené directement au chef, qui était dans le bureau de son père. Mais elle en décida autrement, dès qu'elle était à l’intérieur du bâtiment elle sauta sur celui qui était sur sa gauche et l'étrangla de toute ses forces, elle s'en servit comme bouclier contre le deuxième garde qui tenta de la poignarder au visage, son coéquipiers en mourut presque instantanément. Ce dernier prit la fuite vers le bureau du père, laissant son ami mort, prévenant en hurlant qu'il y avait un intrus.
Sandy prit l'arme du poney, une sorte de machette, mais avec une lame moins large, un mélange de machette et de katana, rapide et facile à utiliser. Son grand père lui avait parlé de cette lame, elle était utilisé par un clan voisin au Undrentide et elle avait la réputation de tuer en un seul coup, mais il lui raconta la vérité, l'assassin, ou... Ninja dans le cas ne devait en aucun cas l'utiliser si il n'était pas sûr de pouvoir tuer en un seul coup. Autant essayer de respecter cette tradition ancestrale...
D'autres assassins, munit de torche pour pouvoir voir mieux dans cette nuit éternelle, il y avait beau avoir des lumières accrochées au plafond, elles furent détruites par Storm avant le passage des assassins. Seuls dans le noir il cherchèrent dans la salle avant que l'un ne se prenne le corps de son coéquipier, mort dessus, il hurla de peur et il recula à toute vitesse, portant son arbalète légère à son sabot, quand un autre de ses coéquipiers posa son sabot sur son épaule, il hurla une fois de plus de peur, le contact de quelque chose sur sa peau l'ayant apeuré il décocha sa flèche, pile dans le crâne, entre les deux yeux de son ami. Il y avait encore deux assassins qui venaient d'arriver sur l'endroit du cri et le réflexe de celui qui était une licorne fut de tirer sur l'ombre qui ressemblait vaguement à quelqu'un. Il ne rata pas son tir non plus et toucha à la patte arrière droite, l’empêchant de fuir, redoublant ses cris.
Storm était hésitante à rire aux éclats ou à avoir de la peine pour ses ennemis, elle qui était suspendu au lustre qui était au milieu de la pièce, elle attrapa un des faux joyaux qui pendait dessus et elle le lança juste en dessous d'elle pour alerter un poney. L'objet tinta avec bruit sur le sol faisant bouger les oreilles de tout les assassins et fit prendre encore plus peur à celui qui avait la patte cassée, la licorne qui avait tiré précédemment s'avança et se plaça juste en dessous du lustre, grave... Très grave erreur... Elle coupa la corde qui retenait le lustre d'un geste précis et se laissa tomber avec, sautant au dernier moment pour ne pas s'écraser avec lui. La licorne mourut sur le coup, dans un grand fracas, son cri de douleur ne fut qu'un simple son étouffé.
Storm s'approcha du dernier poney valide de la pièce par derrière, trop occupé à tenter de sortir son camarade de dessous les débris, et c'est là, à ce moment précis qu'elle tua pour la première fois avec ses propres sabots. Elle lui prit la tête qu'elle retourna à un peu plus que 45°, faisant entendre un craquement léger du cou et elle planta sa lame dans sa gorge, la totalité de la lame s'enfonça comme dans du beurre, le poney ne put même pas exalter un cri, pas même un soupir, elle retira lentement la lame, continuant de couper la chair sur son passage jusqu'à ce que la lame soit entièrement ressortit.
Elle lacha le poney, tombant par tête dans un silence presque total, cette sensation de vengeance, l'adrénaline courant dans ses veines, la joie, et la haine mélangée... Elle avait adoré tuer ce poney. Elle se rapprocha du dernier en vie sur la zone, ce dernier criant de peur, suppliant son bourreau de le laisser en vie. Elle lui répondit qu'ils auraient put faire de même avec sa sœur, et elle lui planta l'épée dans le cœur et découpa en diagonale de sa gauche vers le bas, déchirant les poumons par la même occasion.
Plus elle avançait, et plus les cadavres s'accumulait, la rage commençait à l'envahir petit à petit et ses sentiments commençait à disparaître. Elle fracassa la porte du bureau de son père pour voir que sa cible n'y était plus, qu'elle avait fuit par la fenêtre à toute jambe, c'était bien la licorne qui avait tué son père. Elle sortit son grappin et tira sur lui, elle ne le rata pas, frappa directement dans son cou, plantant les pointes dans sa chair, il ne put retenir un cri de douleur. Elle tira un deuxième tir de grappin sur sa cible pour être sûre qu'il ne puisse pas fuir et il se planta lui dans son dos, ce dernier fut aussi douloureux que le premier.
Sandy tira de toute ses forces à plusieurs reprises pour ramener son adversaire, lui déchirant le dos et le cou par la même occasion, après quelque seconde de torture succulente pour elle, elle bloqua les grappins et planta le bout qui lui permettait de tirer dans les rebords de la fenêtre, espérant qu'ils soient assez résistant. Elle sauta ensuite elle même par la fenêtre en terminant sa chute par une roulade, se plaçant juste devant lui.


"Tu te rappelles de moi ?
- Mais tu es morte ! Je t'ai vu morte !
- Mauvaise réponse...
- On a tué toute la famille cette nuit !
- Pas moi...
- Mais qui es-tu ?!
- Je suis ton pire cauchemar... Votre pire cauchemar à tous..."

Elle lui donna un coup dans le ventre, puis deux, puis trois et continua ainsi en déchainant toute sa haine sur lui, elle lui brisa peut-être quelques côtes dans le tas, et elle s'étonnait qu'il ai tenu aussi longtemps sous ses coups, minuit allait arriver. Elle arrêta de le frapper, le premier coup de minuit sonna, puis le deuxième, elle tira lentement son arme de son fourreau, encore pleine de sang séché.

"Non... Non ! Pitié !
- ?
- Je ferai tout ce que tu veux
- Il est trop tard maintenant...
- Non !
- I am the Midnight...
- NON !
- Of your soul !"

L'épée se planta dans la tête de la licorne pile au 12ème coup de minuit. Elle tira une larme tout en sortant un sourire démoniaque. Sa mission d'initiation était finie... Elle avait réussit pour elle. Mais pas pour son grand-père... Elle avait encore beaucoup à apprendre, mais il était content pour elle d'une chose : De sa Cutie Mark. Elle avait enfin obtenue... C'était une marque qu'il ne connaissait que trop bien car il avait déjà vu quelqu'un avec, il connaissait ce qu'elle faisait, ce qu'elle entraînait.

"Écoutes moi bien... La Cutie Mark que tu portes est une Cutie Mark que je n'ai pas vu depuis des années, depuis que ton arrière-arrière grand-père nous a quittés... Il avait décrit son pouvoir... Si suffit que tu regardes quelqu'un dans les yeux pour savoir à coup sur où il se trouve. Tu sauras à quel étage il est, dans la pièce même et tu sauras ce qu'il fait, si il dort, si il mange, si il est assit... Et plus tu seras proche de lui, plus il prendra peur et conscience de ce qu'il est : Une proie, une cible.
- Ma vengeance est à portée de sabot à présent !
- Mais gare... Car un grand pouvoir...
- … Implique de grande responsabilité...
- Au début, tu sauras où il ou elle est, mais ensuite, tu voudras de plus en plus le tuer, l'abattre, le combattre, l'achever, et cela te prendra la tête... Tes sens aussi vont être touchés, tu commenceras à perdre petit à petit la vue, mais elle sera rapidement remplacée par ton ouïe... Tes réflexes seront plus fort, tu seras plus agile, plus forte, mais tu ne seras qu'une bête en recherche de sa proie à la fin... Ce pouvoir te rendra folle.
- Je saurais m'en servir Grand-père."

Ainsi débuta sa grande quête de vengeance... Une quête qui allait durer longtemps...

Chapitre 4 : Les premières Track...


Juste après ce massacre, elle et son grand père nettoyèrent le manoir familial. Et elle continua son entraînement, son grand père lui montra une salle secrète cachée derrière le tableau familial, elle lacha une petite larme à la vue de ce dernier, elle semblait si heureuse avec sa sœur, son frère, et tout les autres... Mais maintenant tout cela était terminé, il ne lui restait que son grand père, et la famille de ce dernier.
Track Mania avait deux sœurs et un frère. Sa première sœur était morte dans un accident d'assassinat, elle lui avait sauvé la vie ce jour ci. Sa deuxième sœur elle, avait laché tout ce qui était les affaires de famille de l'époque, préférant offrir un avenir calme à ses enfants. Et enfin le frère, inconnu au bataillon depuis quelque temps...
Elle passa 5 ans pour retrouver la totalité des assassins envoyé cette nuit là pour la tuer elle et sa famille, et elle les trouva en trouvant le second par pur hasard. Elle dormait, ou plutôt cauchemardait, faisant inlassablement le même rêve chaque nuit, jusqu'au juor où elle croisa le regard d'un des assassins, elle n'aurai jamais du le croiser car dans la réalité il ne le faisait pas, et elle décida d'essayer...
Elle lança sa Track sur lui, plongeant dans ses yeux pour placer au plus profond de son être la chose qui pourrait lui faire savoir où il était. Et la réponse était pour le moment Cloudsdales. Il finirait bien par descendre un jour...
Le lendemain même le pégase qu'elle avait ciblé était à Canterlot ! Assez proche d'elle, il devait être dans les quartiers riches en ce moment même. Elle s'arma uniquement d'un déguisement et de son épée de Tetsumi et elle partit à l'emplacement même où elle 'sentait' sa proie. Elle n'eut aucun mal à entrer dans l'hotel où était le pégase, elle passa par le jardin où elle grimpa discrètement sur le balcon situé au 4ème étage. Elle pu le voir de là où il était, et il semblait, dérangé...
Elle se plaça sous le balcon, s'accrochant comme elle le pouvait, et elle toqua avec son épée sur la porte de la fenêtre. Elle entendit le pégase crier de peur, comme si il avait peur que quelque chose lui tombe dessus, il se déplaça jusqu'à la fenêtre et ouvrit cette dernière pour passer dehors sur le balcon. Il se pencha pour voir si il n'y avait pas quelque chose en bas, rien. Storm en profita pour passer derrière lui. Elle attendit qu'il se retourne pour planter sa lame dans son cœur et elle le renversa pour le faire passer par dessus bord, elle sauta aussi dans le vide pour être sûre qu'il soit mort à la fin de la chute.
Elle s'accrocha à lui et elle eu le temps de voir que son coup n'avait pas frappé au bon endroit, elle avait touché le poumon. Il allait mourir d'une mort assez rapide mais affreusement douloureuse. Alors elle en profita pour lui asséner un deuxième coup dans le foie, et remontant aussi haut qu'elle le pouvait avant qu'elle n'utilise le corps de ce dernier comme plateforme pour se propulser en l'air et faire une chute bien plus minime.
Le pégase s'écrasa dans un buisson où les branches terminèrent le travail de Storm, elle déposa une feuille où l'on voyait une marque à l'encre noire... Pas celle de Storm, mais une autre, celle du Phantom Assassin... Il y avait écrit P.A, les deux lettres entremêlées.
La nuit suivante elle fit de même avec un autre assassin, qui se trouvait lui à Appleloosa. Un terrestre cette fois ci, elle mit un moment pour faire le chemin en train, et elle arriva au coucher du soleil.
Il était dans un saloon, à mastiquer nerveusement quelque chose, quand Storm ouvrit la porte dans un grand fracas. Toutes les personnes à l'interieur se turent et le terrestre hurla de peur, il semblait paniqué et mort de peur. Storm fit un pas, et il recula de deux, elle en refit un, il en refit deux, et ainsi de suite, elle en profita pour le bloquer derrière le mur en bois du saloon, et, quand il vit qu'il était acculé sans aucune échappatoire, il prit sa dague et se la planta dans la tête d'un seul coup sec. Elle ne pensait pas qu'il ferait ça, à croire que son pouvoir était très puissant.
Elle prit une chambre d'hotel à Appleloosa, et recommença son rêve, mais il y avait quelque chose d'étrange... Il y avait comme une sorte d'ombre au dessus d'elle. Elle se réveilla brusquement pour s'apercevoir qu'une ponette était au dessus d'elle, un poignard à la main.

"ça c'est pour mon frère sal..."

Elle n'eut même pas le temps de terminer sa phrase qu'elle prit un coup de sabot dans le nez, Storm anticipa l'action de son agresseuse et attrapa sa dague et lui trancha la gorge, arrachant une partie de l’œsophage. Storm leva une nouvelle fois sa lame, et son adversaire leva ses sabots devant elle, elle était en train de s'étouffer, et de mourir lentement.

"Ne résistes pas, je vais abréger tes souffrances..."

Elle planta sa dague dans la tête de sa victime, tuant instantanément la ponette. Storm souffla un bon coup, et repartit, en pleine nuit pour prendre le train, il en restait un qui s'apprêtait à partir.
Deux nuits après, elle Traqua une licorne qui se trouvait à Ponyville, elle y alla avec les mêmes équipement que d'habitude, cependant elle fut prise dans un piège, une embuscade. La licorne, se sachant suivit, a décidé d'engager des hommes pour l'aider à survivre. Elle se retrouva alors non pas contre une personne, mais contre 5 licornes dans une ruelle.

"Je déteste la magie..."

Elle esquiva presque tout les tirs magique qui aurai du la toucher, certains tir touchèrent les licornes, les mettant hors combat, elle en prit un en duel qu'elle extermina avec l'épée de son propre adversaire, se servant de son corps comme protection contre les sorts adverses, jusqu'à ce qu'elle soit soulevée dans les airs par magie. Elle lança une de ses dagues sur la licorne qui la stoppa en faisant flotter la poignée. Storm fit un sourire satisfait quand elle vit que sa lame trafiqué marcha, la lame ne fut pas arrêté par la lévitation, partant droit vers la tête de la licorne. Elle tomba par terre où elle se réceptionna rapidement avant de bondir sur sa cible, le faisant tomber à la renverse, l'assomant sur le moment, une autre licorne tenta de la planter sans tuer son ami, elle se décala juste au bon moment et la lame se planta dans le cœur de l'assassin. Un de plus se disait elle... Un de plus... Elle devait juste fuir maintenant, après les avoir tué. Il lui en restait un à tuer, et ce dernier lui tint tête, il esquiva ou para les coups, et il reussit à faire une blessure assez grave sur sa jambe droite, elle le tua finalement après s'être prit une lourde entaille dans sa jambe, c'était peut-être la première fois qu'elle voyait vraiment son sang couler par quelqu'un d'autre. Elle entra pendant quelque seconde dans une rage profonde, elle ramassa l'arme de son adversaire et elle le troua plusieurs fois avant de remarquer qu'un des assassins n'était pas mort, mais juste... Inconscient.
Elle se rapprocha, et souria. Elle ne le tua pasn elle le laissa en vie. Mais elle approcha son museau de son oreille, pendant qu'il était encore vivant et conscient, elle espérait qu'il survivrai.

"Dis au chef de celui que j'ai tué, qu'elle est de retour... Et qu'elle vous aura tous."

Elle le laissa là, gisant autour de ses amis, boitant comme elle pouvait pour repartir sous la lumière des orbes flottantes.
Quand elle rentra à Canterlot, elle du se faire la plus discrète possible dans le train qui ramenait à la ville pour ne pas faire voir sa blessure, puis elle devait traverser la ville. Heureusement que l'obscurité ambiante, et vu l'heure qu'il était très peu de gens aurai pu la remarquer...

"Grand-père ? J'ai... Besoin d'aide.
- Je t'avais prévenu qu'il ne fallait pas que tu y ailles seule, mais l'as tu eu ?
- Oui, mais... C'est bizarre, je ne sens pas de douleur forte.
- Combien de Track as tu faites ?
- Trois en peu de jours.
- Tu ne devrais pas faire ça, réfléchis aux conséquences de tes actes, tu risques de mourir de tes pouvoirs.
- Je sais le contrôler, pas la peine que tu me dises quoi faire"

Elle mit deux semaines pour récupérer de sa blessure, qui était bien plus lourde qu'elle pouvait penser, à la base l'entaille était déjà grave, mais le fait qu'elle ne sentait pas la douleur autant que ce qu'elle aurai du ressentir l'a trompée, et elle força plus que ce qu'elle aurai dû.

{Passons rapidement à un autre endroit, inconnu de Storm, où un terrestre se trouvait assit sur un fauteuil fait de tôle de métal assemblé les unes sur les autres, incrusté de petit joyaux dans le dossier. Il regardait à travers une grand baie vitrée, son fauteuil tournant le dos à son bureau où se trouvait des photos, et des papiers en tas, des dossiers plus exactement, on pouvait lire sur l'un "PA". Le bureau était lui aussi de métal, mais de métal fusionné avec du bois et des pierres précieuses sombres par magie. Il était songeur, il pensait à quelque chose. Un pégase apparu en entrant timidement la porte, lâchant dans un murmure quelque chose dans l'oreille du terrestre. Il fit un hochement de tête et souria.

"Amenez le moi..."

Une licorne grièvement blessée sortit de l'ombre, c'était celle que Storm avait laissé en vie.

"Maître... Elle est de retour et-
- Je sais... Et je dois te féliciter, tu as survécu.
- M-Merci mais...
- Regardes sur la table, ressemble t-elle à cela ?
- Euh... O-Oui, c'est bien elle, mais comment...
- Parles en avec Spirit Fury, mon apprenti, il est mon meilleur élément, dit lui qu'Eléna a survécu, et dit à Truck de... 's’entraîner'...
- à vos ordres Maître."

Il lâcha un sourire satisfait, et il murmura que bientôt il aurai un nouvel élève.}

Et ainsi de suite, certains prirent plus de temps que d'autres, mais elle en assassinat en tout 13 sur les 15 présents ce jour là, il lui en manquait deux. Plus que deux alors qu'elle en avait eu 13 en 5 ans...

Chapitre 5 : Un de plus...


Toutes ses Tracks répétées, juste pour tuer ceux qui lui avait ôté une partie de sa vie eurent un effet néfaste sur Storm, comme son grand père lui avait dit : Elle perdit une grande partie de la vue, elle ne voyait plus très loin et cela devenait floue à une certaine distance, son ouïe cependant devint très affûté, et elle pouvait entendre le moindre petit son : le lapin qui mangeait de l'herbe dans sa propriété, ou encore son souffle, et le souffle de son grand-père.
Cependant... Elle perdit aussi le toucher, la dernière fois elle avait une de ses dagues plantées dans son flanc et elle ne s'en rendit même pas compte, il a fallut que ce soit son grand père qui lui dise pour qu'elle s'en rende compte, elle perdit aussi en partie le goût. De plus elle perdit peu à peu ses sentiments, et le goût de la vie envers le monde lui même... Elle s'énervait facilement et était souvent en colère pour rien. Elle multiplia au bout d'un an les disputes avec son grand-père pour tout et rien.

"Sandy... Il faut que l'on parle.
- Quoi encore ?
- Il faut que tu arrêtes d'utiliser ton pouvoir, il ne causera que ta perte.
- La ferme papy, je sais ce que je fais je suis grande maintenant.
- Tu ne sais pas dans quoi tu t'embarques..."

Storm entendit un bruit, un bruit qui l'avertissait d'un danger, la fenêtre qui se trouvait à côté d'eux se brisa et 8 pégases sortirent de cette dernière, ils se mirent à 6 sur Storm et les 2 restant se battirent face à Track Mania.
Elle n'eut aucun mal à se débarrasser de ses poursuivants dans les salles de sa maison, aidé d'une sorte de vision aveugle, elle sentait le couloir devant elle, elle savait où elle avançait sans même voir devant elle. Elle récupéra Danetta, une arme qu'elle trouva dans un marché d'armes à Canterlot, une magnifique double lame rétractable en pyrite noire, réputée pour son modelage magique. Cette arme était très tranchante mais pas encore assez pour tailler des os.
Après s'être emparé de l'arme et descendit chaque pégase de la même manière : Couper les ailes, puis planter la lame dans la tête. Après avoir tué ses 6 pégases, elle chercha avec une grande inquiétude avant d'entendre des bruits de fer s’entrechoquant dans la salle principale. Elle arriva trop tard malheureusement et elle vit devant ses yeux mourir son grand-père. Un sentiment de haine, de rage et surtout de tristesse l'envahie et elle se déchaîna sur le pégase qui avait survécu au grand-père.
Une fois le poursuivant tué elle se rapprocha de son grand-père, il était véritablement mort, il n'avait pas feinté cette dernière, Storm le secoua, l'implora, sanglota mais rien ne changea la situation : Elle était seule à présent...
21 ans... Elle avait 21 ans et elle était seule, elle décida de se venger de ceux qui avait envoyé ces assassin, et c'était le même signe que ceux qui avait tenté de la tuer à 13 ans. Les mêmes avec 8 ans de différences... Ce devait donc être celui qu'elle n'avait pas tué encore. Elle décida d'enterrer son grand père dans le chalet où le massacre avait eut lieux.

"Pardonnes moi. Je n'ai pas été assez forte... Je n'ai pas réussit à te sauver. Je ne t'ai pas écouté, je ne mérite pas mon habit d'assassin..."

Elle déposa sa tenue dans une armoire du chalet, proche du tableau familial qu'il y avait à l'interieur... Depuis combien de temps elle n'y était pas allé ? Trop pour elle. Elle y passa une semaine, où elle se lamenta plus qu'autre chose, remettant accessoirement le chalet en état, quand elle rentra en ville, quelqu'un l'attendait.

Chapitre 6 : Mon renouveau.

Un poney, une licorne très exactement, elle avait du mal à discerner ses traits mais il semblait vieux en tout cas, il se faisait nommer Monsieur Arh, et il était majordome, il se proposa à Storm en tant que majordome multitâche. Sur le moment elle accepta sans réfléchir la proposition de Monsieur Arh, se demandant même pas d'où il venait et pourquoi il venait donner du renfort.
Ce monsieur Arh, appelé 'Maître' par Storm, était à la fois d'une efficacité redoutable, mais aussi d'un silence et d'une discrétion assez terrifiante. Et aussi, il connaissait les passages et salles secrètes alors qu'elle ne lui en avait jamais parlé, et quand elle lui demanda d'où il connaissait les recoins du manoir, il répondait à chaque fois qu'il était tombé dessus par hasard, parce que quelque chose avait besoin d'être nettoyé. Il n'avait pas d'histoire, ni de passé ni de présent, mais il était toujours là pour aider et nettoyer l'endroit. Un jour il entra même dans la salle secrète d’entraînement du manoir pendant que Storm s’entraînait et il lui proposa de l'aider dans son entraînement. Elle fut vaincue à chaque fois par ce dernier, lui donnant à la fin des conseils pour s'améliorer. Elle le trouvait très louche, mais elle lui adressait une confiance totalement aveugle.
Trois ans passèrent, trois ans où Storm se remit à chasser les assassins qu'elle n'avait pas tué, mais aussi à regagner de l'argent. La fortune familiale commençait à dépérir petit à petit, au vue du nombre assez conséquent d'acquisition de la terrestre. Elle décida de continuer son entrainement d'assassin tout terrain avec des contrats. Son système de contrat a été assez dur à mettre en place : Il existe un bar dans les quartiers mal famés qui conduit directement dans les catacombes, catacombes où elle plaça un panneau d'affichage où les clients, ou ici contractuels place leurs lieux de rendez vous à l'heure qu'il souhaite. Pour entrer dans le passage il faut dire un message secret au barman, un message simple : 'J'ai besoin d'un P.A'.
Certains de ces contrats n'était vraiment pas simple. Un consistait à aller à Cloudsdale, un endroit où les terrestres n'ont pas la capacité d'aller, pour voler des documents sur une entreprise, et mettre le directeur dans un état suffisamment grave pour qu'il ne puisse pas continuer. Sur ce coup là on lui demandait plus ses talents de ninja que d'assassin, mais elle accepta car la récompense était à la hauteur de la chose. Elle partit à l'école de magie de Canterlot, où elle alla voir un des professeurs qu'elle paya pour pouvoir marcher sur les nuages. La prof lui demanda pourquoi elle voulait utiliser ce sort, elle répondit que c'était pour voir sa vieille grand-mère qui était à Cloudsdale, qui ne pouvait pas se déplacer trop loin.
Ceci fait, elle prit son équipement qu'elle rangea dans un sac de sport, une tenue entièrement noire avec un masque oriental, qui est censé faire peur, cependant la vision n'est pas obstrué, même si la vision de Storm était déjà quelque peu faible... Elle fut assez dévisagée par les habitants, étant tous des pégases, ils ne voyaient que très rarement quelqu'un d'autre venir. Elle attendit la nuit pour enfin s'infiltrer dans le bâtiment. Elle opta pour un comportement de ninja plutôt que d'assassin.
Le bâtiment était... Nuageux... En fait il ne ressemblait à rien de ce qu'elle connaissait. Il avait des hauteurs qu'elle ne pouvait atteindre, jusqu'au moment où elle vit qu'elle pouvait entrer dans la structure du batiment, puisque c'est une nuage !
Pas de résistance particulière, elle entra dans le bureau par dessous, et elle vit le directeur, il était assez vieux, et apparemment sans réelle défense. Elle sortit de sa cachette derrière lui, et ce dernier esquissa un petit sourire.


"Bravo ma petite, bravo.
- Que...
- Je vous ai vu entrer, d'ici je vois tout le monde... Je vous connais mademoiselle.
- Mais comment ?
- Vous êtes bien plus connu que ce que vous pensez, et quelqu'un comme moi a besoin d'assassin prêt à les aider.
- Alors vous savez pourquoi je suis là.
- Oui, les documents sont sur le bureau, mais j'aimerai que vous ne fassiez pas la seconde partie de votre contrat, en échange je vous paye le double de la récompense.
- …
- Pensez bien à ce que je vous offre...
- Je suis désolé, mais je me vois obliger de refuser."


A peine elle avait dit ces mots qu'elle avait attrapé l'une des ailes qu'elle tordit en arrière d'un coup. Le craquement des os se fit entendre de loin et l'hurlement de douleur du vieux aussi. Storm se glissa devant derrière lui et le fit tomber à terre, attrapant sa patte arrière droite et elle le souleva avec force en l'air pour l'écraser au sol ensuite, lui cassant la jambe en supplément.
Elle ramassa les documents et fila en vitesse.
Certains de ces contrats furent plus dur que celui ci, certains elle revint même bléssée, comme celui ci : Elle devait abattre un poney en plein concert : le chanteur lui même. Il avait un trafic de stupéfiant et son contractuel lui a demandé de le stopper en éliminant cette étoile montante avant qu'elle ne devienne trop importante.
Ce jour ci elle portait un costume de fan, et un arc montable fulgurablement vite qu'elle fit passer pour un petit carré de métal, le fil de l'arc dans un de ses poches. Elle se faufila dans le concert, sans se faire remarquer puisque qu'étant déguisé comme une groupie elle passait plus facilement inaperçue. Le plus dur fut de rentrer derrière le concert, dans les coulisses... Elle se fit le plus petit possible pour grimper le plus haut, une fois ceci fait, elle attendit que le spectacle commence... Une attente qui lui fit souffrir les oreilles, elle et son ouïe plus forte... Les cris des fans en délire, ce moment qui semblait durer un éternité pour elle et ses oreilles, elle n'entendait plus que ça, tout ce qu'elle aurait pu capter avant... Rien, juste ce bruit.
Les lumières de la scène s'éteignirent pour tomber ensuite sur le chanteur, ce dernier débuta un petit discours tout simple, tout bête pour mettre les fans encore plus dans le bain. Elle profita de ce moment précis pour monter son arc : il était en aluminium, et cela lui faisait un peu comme des ailes dans son dos quand elle le portait déplié... Elle prit le temps de viser sa tête, même si elle avait la tête à l'envers et dans le vide, sa flèche avait une trajectoire parfaite.
Elle tira sa flèche, son trait atteignant sa cible, lui transperçant le crâne, la pointe ressortant au travers de sa bouche, il tomba raide mort, l'arrière du crane complètement détruit. Storm de son côté, se releva et déplia son arc, puis chercha à se mêler dans la foule... Chose qui fut aisé, cependant ressortir du concert fut bien plus dur à cause du renforcement soudain de la sécurité. Elle dût attendre un moment, au milieu de la foule, changeant de personnalité le temps d'un instant. Elle était là, au milieu de la foule, assise à pleurer, elle s'était elle même planté une flèche dans l'une de ses pattes pour faire croire à du tir au pigeon, elle ne ressentait que peu la douleur de la flèche alors qu'elle avait frappé à un endroit où le sang ne coulerait pas, mais où la douleur était plus importante... Par logique.
Quoi qu'il en soit, les forces de l'ordre sur place remarquèrent la blessée et la sortirent d'urgence, elle disparut quand en elle eu l'occasion, ne laissant aucune trace d'elle, se soignant elle même.
Sa vie était comme ça, passant de contrat en contrat... Du plus inutile au plus extravagant, passant par des biens plus compliqué...

Chapitre 7 : Je... Tu... est-ce vrai ?

Elle avait à présent 24 ans, et un jour, elle revit quelqu'un. Quelqu'un qu'elle n'aurait jamais du revoir en temps normal : c'était un terrestre, sa crinière était d'un noir/or assez éclatant et ses poils étaient d'un rouge assez sombre, faisant contraste avec ses yeux d'un rubis éclatant, et la Cutie Mark était une patte de loup blanche. Quand elle le vit, elle était en civil, avec sa fausse Cutie Mark, celle de sa sœur, et ses vraies yeux, pas les lentilles, mais bien ces yeux bleu.

"Elena ? C'est toi ?
- S...Spi... Spirit Fury ?
- Elena !"

L'un comme l'autre, les mouvements parlaient mieux que les paroles en elle même, et ils se ruèrent l'un vers l'autre, Storm l'agrippant de toute ses forces, elle n'arrivait pas à y croire, une personne, une qui n'avait pas assisté à la boucherie d'il y a si longtemps maintenant, tout cela avait beau être resté dans sa mémoire... Elle avait retrouvé quelqu'un.
Il comprit très vite avec un second coup d'oeil que ce n'était pas Elena, mais bien Sandy, cependant, il était tout de même très heureux de la revoir.

"Quand j'ai apprit ce qu'il s'était passé ce jour ci, mon cœur s'est arrêté, je... Ils nous ont dit que vous étiez tous morts...
- Grand-père et moi avons survécu, et il m'a protégé. J'ai ensuite eu la protection de ce mystérieux assassin, que les gens craignent.
- Oh... Cet assassin est le dernier de mes soucis, j'ai du temps à rattraper, avec toi."

Peut-être pour la première fois de sa vie, Storm souriait pour autre chose qu'avoir tué quelqu'un ou rempli sa mission, elle était... Heureuse ? À partir de cet instant, Storm ne voulait plus lâcher Spirit, et la même chose était réciproque.
Elle eu des bons moments avec lui, mais en même temps elle lui cachait la vérité, elle ne voulait pas lui dire que c'était elle le Phantom Assassin, comment réagirait-il ? Lui qui est quelqu'un de normal ? Et qui, petit à petit, est devenu la personne de la vie de Storm ?

"Elena aurait dû avoir la chance de vivre...
- Tu l'as eu toi, il faut que tu sois heureuse de cela.
- Mais c'est elle que tu préférais, moi je ne suis que ça sœur surexcitée et survoltée qui vous dérangeaient tout les deux.
- Tu veux savoir quelque chose ? Avant je n'arrivais pas à vous différencier, à part peut-être le comportement, et encore... Pour moi vous étiez les mêmes. Mais maintenant que j'ai perdue l'une de vous, je sais laquelle j'aimais...

- Je tenterais de lui ressembler...
- Pas besoin, c'est toi que j'aimais vraiment."

Storm avait du mal à croire ce qu'elle entendait, elle avait les larmes aux yeux, mais en même temps que de ressentir une certaine attache à Spirit Fury, elle se sentait réciproquement malheureuse pour sa sœur. Elle pensait qu'au contraire il aimait sa sœur, Elena était vraiment amoureuse de lui et Sandy la jalousait, elle était jalouse qu'elle s'entende aussi bien avec lui, elle qui était trop vive à l'époque mais en même temps timide sur son sujet...
Leur relation s'améliora au fil du temps, et Storm se sentait de plus... Vivante ! Sa vue s'était améliorée. Elle avait reprit petit à petit de tout les effets néfastes qui étaient resté des dernières Track, et elle semblait heureuse de cette amélioration. La seule chose qu'elle ressentait encore, c'était la douleur qui revenait, et c'est à ce moment qu'elle comprenait la véritable utilité de ne pas ressentir le toucher, et de ne pas ressentir la douleur non plus.
Storm avait beau ne pas avoir beaucoup de blessures et encore moins de cicatrices, elle souffrait terriblement sans pouvoir rien faire, un peu comme si toute la douleur qu'elle aurait dû avoir revenait en un laps de temps très court. Plus elle se soignait par amour pour Spirit, plus elle souffrait, mais cela lui donnait une raison de rester avec elle à l'aimer et à la protéger.
Un jour, elle voulut aller plus loin, que cette relation amoureuse en devienne vraiment une et qu'ils soient heureux ensemble. Elle lui proposa un dîner romantique qu'il accepta sans hésiter, une nuit calme et douce et peut-être même un peu plus… Seule elle sait qui s'est passé et c'est l'une des parties de sa vie qu'elle garde le mieux.
A présent, même si elle était toujours le Phantom Assassin, elle avait quelqu'un sur qui se reposer si elle en avait besoin, elle menait réellement une double vie, et avait enfin quelqu'un dans sa vie. Cela dura environ 6 mois comme ça, où petit à petit elle perdit ses blessures, où elle menait une vie de plus en plus normale, et où elle commençait vraiment à comprendre ce qu'était la vie en elle même, quelque chose qui lui avait été retiré à partir de ses 13 ans, il lui avait fallu 11 ans avant de pouvoir retrouver un semblant de vie normale, même si, dans le fond, sa vie allait retourner à quelque chose de plus habituelle pour elle…

Chapitre 8 : Tout n'est que mensonge...

*à suivre*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sandy Storm, The Phantom Assassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Assassin X
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Joran Dheis [Assassin]
» Azäziel [Assassin]
» Haiti Les Paroles D'un Assassin En Liberte Et Les Cris D'une Veuve En Exil !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestria Tales :: Town Hall :: 
Fiches détaillées
-