Partagez| .

Covert Drizzle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Pégase

ϟ MESSAGES : 9
ϟ INSCRIPTION : 08/09/2016


MessageSujet: Covert Drizzle Jeu 8 Sep 2016 - 19:34


Covert Drizzle


Le personnage


Spoiler:
 


Nom : Covert Drizzle
Âge (Humain) : 33 ans
Sexe : Masculin
Race : Pégase
Cutie Mark : Deux nuages bleu clair de forme allongées, encastrés l'un dans l'autre. L'un est grand, l'autre plus petit.
Talent : Morning Fog
Spoiler:
 
Milieu social : Moyen
Ruche : Aucune
Métier : Enchaîne les petits boulots
Lieu de résidence : Aux abords de Ponyville, dans une toute petite masure à trois pièces
Personnalité : La première chose qu'on remarque chez Drizzle, c'est sa douceur sans limite. Tout chez lui respire la tranquillité, le calme et la générosité : de son sourire rassurant à la lueur protectrice de son regard, en passant par sa voix grave et suave, mais toujours très basse, presque chuchotée et sa position courbée qui le met à niveau du plus petit de ses congénères. Serein et aidant, il est près à faire ce qu'on lui demande sans rouspéter, même face à une personne des plus désagréable, sa grande patience faisant que jamais personne ne l'a vu s'énerver ou même hausser le ton.

Très à l'aise avec les enfants, il accepte toujours de jouer les baby-sitters pour gagner un peu d'argent. Car en effet, malgré un caractère avenant, quelque chose l'empêche de garder un travail stable : sa maladie. Il ne sait pas vraiment en quoi elle consiste, et les médecins n'ont jamais vraiment réussit à en déterminer l'origine. Tout ce qu'on sait, c'est qu'il l'a contracté assez tard, vers ses 24 ans, et qu'elle lui fait cracher ses poumons et un peu de sang à chaque toux, qu'elle lui donne de forts vertiges et qu'elle fait pousser, sous son pelage, de manière assez visible, des sortes de plaques écailleuse sur son épiderme, recouvrant une grande partie de son dos, de ses ailes et lui grimpant sur le cou jusqu'à sa joue gauche et le haut de son museau. Bien que non contagieuse (de ce qu'on a pu déterminer), les gens ont tendance à prendre peur, suite aux récents événements, et il est difficilement accepté dans le commerce, les employeurs estimant son apparence trop effrayante pour les clients. De plus, elle semble s'être accentuée suite à la propagation de la magie de sang à Ponyville, où il réside, ayant été mis en quarantaine avec les autres suite à cela, puis relâché du fait que sa maladie n'y était pas liée à l'origine.

Ainsi, il se débrouille comme il peut, vivant de petits boulots, acceptant même les jobs d'une journée, et celui lui suffit pour mener une existence correcte, bien qu'il apprécierait avoir des collègues constant et être reconnu pour ses compétences et non son apparence. En effet, non seulement le monsieur est diplômé, mais en plus, il est doué dans plusieurs domaines et particulièrement pour ce qui est de s'occuper des enfants. Son talent lui permet également de travailler avec les plantes ou tout ce qui touche à l'entretien des jardins avec assez de facilités, bien qu'il n'est pas de grandes connaissances dans le domaine. Mais bon, apprendre est quelque chose d'amusant pour lui, et il reprendrait ses études ou un apprentissage avec plaisir si cela lui permettait de trouver du travail !

Et pour conclure, on peut facilement remarquer que Drizzle aime les choses simples et n'a pas besoin de beaucoup pour vivre. Une discussion agréable et un levé de soleil font sa journée, soleil qu'il affectionne particulièrement. Il préfèrera une balade à la tombée du jour à une soirée au théâtre et se verra offrir une simple écharpe tricotée avec amour plus qu'un bijou de valeur. Il est loin d'être vénale et donne sans compter, à partir du moment où il rend la personne heureuse. Il n'est cependant pas naif et sait reconnaître un profiteur et lui refuser quelque chose.

Histoire : Drizzle est né de deux parents pégase, à Cloudsdale, comme tous les jeunes pégases. Fils cadet et dernier né de la famille, il fut chouchouté comme tout les petits derniers (bien que son frère aîné le fut tout autant), recevant amour et affection en dose illimitée. Cependant, sa famille étant une famille de rang modeste, il fut éduqué aux plaisirs simples et aux désirs moindres, lui inculquant des valeurs tel que la simplicité, la générosité et le fait que les plaisirs matériels ne sont pas essentiels. Il vécu ainsi normalement, comme tout poulain inconscient, pendant 9 ans. Neuf années au bout desquellesl il se passa un événement qui, comme tout Equestria, le marqua profondément : la disparition du Jour et l'arrivée de la Nuit éternelle.

Et pour le jeune poney qu'il était, et sa peur enfantine du noir, cela fut le plus grand drame de son enfance. Non seulement, Equestria devint plus sombre et dangereuse pour un enfant qu'il était, mais en plus, il ne voyait plus la lumière du soleil, lumière qu'il chérissait plus que tout, lumière qui le rassurait, lumière qui lui donnait sa joie de vivre. Mais il n'eut pas le choix, et comme tout le monde, il continua à vivre sa vie sans Soleil, sans chaleur lumineuse lui caressant le museau pour le réveiller le matin ou courant dans ses plumes lorsqu'il volait. Malgré la morosité générale et la perte de licornes, amies de ses parents, qui essayèrent d'aider le Soleil à revenir, il ne perdit pas espoir et essaya de remonter le moral de ses parents avec son frère, se mettant ainsi à sourire constamment à ses proches et aux gens, habitude qu'il ne perdit pas. Jusqu'à ce que sa mère tombe gravement malade à cause du manque de jour et de ce le soleil apportait à sa santé, elle qui en avait besoin, et soit clouée au lit à cause de forte fièvre, alors qu'il atteignait ses 12 ans. C'est à ce moment là, alors qu'il aidait son père à soigner sa mère, qu'il découvrit son talent, et obtint sa Cutie Mark : il fit apparaître une fine, très fine, et fraîche bruine dans le but de faire baisser sa fièvre sans qu'elle n'est besoin de prendre de bain, restant ainsi près d'elle autant qu'il le put. En vain. Elle succomba à sa maladie 2 ans plus tard, laissant Drizzle et son frère à son époux, qui m'y un moment à faire son deuil, laissant ses deux fils se débrouiller et prendre soin de lui.

La vie continua, aussi paisible qu'elle pouvait l'être dans un tel royaume. Il vit la réapparition des étoiles et de la Lune, qui lui mirent du baume au coeur et lui redonna l'espoir de voir le Soleil à nouveau, à l'âge de ses 18 ans, alors qu'il poursuivait ses études tout en travaillant à mi-temps pour soulager son père, maintenant seul revenu de la famille, et d'obtenir son autonomie. Il ne dormit que peu à cette période, mauvais habitude qu'il a encore à ce jour. C'est plein d'espoir qu'il passa les six années suivantes à travailler, obtenir son diplôme d'éducateur de jeunes enfants. Et à 24 ans, tout bascula. Cela vint progressivement : des toux régulières, sèches mais sans danger. Puis du sang dans ses mouchoirs et ses pattes. Un souffle qui se fit de plus en plus difficile et des plaques affreuses, douloureuses lui poussant partout sur le corps. Prenant peur et ne voulant pas être un fardeau pour son père et son frère, maintenan indépendant, il décida de partir s'installer à Ponyville, près de la clinique, où il se fit examiner. Quelle maladie était-ce ? Les médecins furent bien incapables de le dire. Ils déterminèrent juste qu'elle n'était pas contagieuse et qu'on pouvait la relantir avec certains médicaments, et soulager les plaques avec des crèmes et des onguents. Acceptant cette maladie, il commença tant bien que mal une nouvelle vie de fatigue physique et de douleurs, parfois, gardant cependant toujours le sourire et un mental d'acier face aux nombreux rejets dont il fait l'objet dans sa vie personnelle et professionnelles, liés à son nouveau mal.

Le Soleil réapparu alors qu'il fêtait ses 29 printemps, ce qui lui apporta sûrement la plus grande des joie et le plus puissant des espoirs. Le Royaume renaissait, la vie allait reprendre son court et même s'il était toujours en mal à cause de ces satanées plaques, qui lui parsemaient maintenant une grande partie du corps, et de ses poumons qui le brûlaient constamment, il allait pouvoir revoir la bonne humeur des gens et sentir à nouvea les rayons chaud du Soleil ! Mais c'était sans compter sans cette masse noire, sale, mauvaise qui leur planait au-dessus de la tête.

Quand le Soleil Noir engloba Equestria, il décida de ne plus sortir de chez lui, sauf en cas d'urgence, les monstres déambulant dans les rues l'effrayant au plus haut point et sa peur enfantine du noir le reprenant, plus violente, plus pesante, plus effrayante. Il resta ainsi, les mois qui suivirent, perdant la plupart de ses amis suite au manque de contact avec l'extérieur, et perdit beaucoup de poids à cause de la malnutrition, du fait qu'il ne sortait jamais. Le soulagement fut immense, indescriptible, quand cette terreur qui envahissait les rues fut anéantit. Son bonheur fut tel qu'il en pleura, d'autant plus qu'il apprit que son père et son frère avaient survécus à tout cela.

Mais cette joie fut de courte durée. Quand Ponyville fut attaqué, il replongea à nouveau dans sa peur, dans son rejet, et dans une tristesse qu'il ne connaissait pas. La magie du sang fit son apparition alors qu'il hébergeait son père, blessé suite à une mauvaise chute, pendant quelques jours. Il ne le revit pas. Il ne le reverrait plus. Et il s'en voulait pour ça, même s'il cachait ses sentiment derrière son éternel sourire. Alors que son frère lui tourna le dos en l'accusant, il fut mit en quarantaine, les médecins et l'amrée croyant que sa maladie était l'oeuvre du mal qui rongea, une fois encore, une Equestria déjà abîmée. Après plusieurs semaines d'examination, il fut relâché et excusé. Il ne fit cependant rien, à part attendre un changement, une libération.

Nous sommes quatre mois après la fin de la guerre. La vie est revenue, Drizzle est toujours là, il reprend doucement contact avec les gens et vit sa maladie en souriant. Il a fait son deuil, bien que son frère ne lui parle toujours pas. Il cherche toujours un travail stable et continue de se rendre régulièrement à la clinique pour renouveler ses traitements. Tout est normal. Tout ira bien. Du moins, il l'espère fortement.

Le membre


Pseudo : Apparemment Covy, mais appelez moi Lucky si vous le voulez !
Prénom : Flavie
Âge : (Obligatoire) 19 ans
Sexe : Féminin
Double compte ? Nope
Comment avez-vous connu le forum ? Par partenariat et bouche-à-oreille
Droits de l'image : [En cours de création]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Dragon

ϟ MESSAGES : 36
ϟ INSCRIPTION : 30/08/2016


YOUR PONY
ϟ ÂGE: 284
ϟ TALENT: Souffle de vapeur acide et bonne mémoire
ϟ LIEU DE RÉSIDENCE: Un grotte en bord de mer

MessageSujet: Re: Covert Drizzle Jeu 8 Sep 2016 - 19:40

Bienvenue :)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar




MessageSujet: Re: Covert Drizzle Jeu 8 Sep 2016 - 19:42

Bienvenue ! :lilinya:

Personnage très intéressant ! Amuse-toi bien sur le forum ! :3
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Pégase

ϟ MESSAGES : 9
ϟ INSCRIPTION : 08/09/2016


MessageSujet: Re: Covert Drizzle Jeu 8 Sep 2016 - 19:58

Merci à tous ! o/ (Trop de bienvenue, aaaaaaaaaaaaaaaaaah ! D:)


Signature par Carbonessa ! o/

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Terrestre

ϟ MESSAGES : 392
ϟ INSCRIPTION : 29/03/2015


YOUR PONY
ϟ ÂGE: 19 ans
ϟ TALENT: Y'en a pas
ϟ LIEU DE RÉSIDENCE: Canterlot

MessageSujet: Re: Covert Drizzle Jeu 8 Sep 2016 - 20:10

Welcome joli chose !




Autres images:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Licorne

ϟ MESSAGES : 64
ϟ INSCRIPTION : 25/05/2015


YOUR PONY
ϟ ÂGE: 30 ans
ϟ TALENT: Invoquer une épée
ϟ LIEU DE RÉSIDENCE: Canterlot

MessageSujet: Re: Covert Drizzle Jeu 8 Sep 2016 - 21:40

Bienvenue à toi :*o*:

Rien à redire sur ta présentation et tu me vois très heureux que tu es tant pris le contexte en considération dans celle-ci :=D:
Cependant, avant de te valider, j'aimerais en savoir plus sur la maladie de ton personnage, pour savoir si ça doit avoir des répercussion dans le futur, pour ton personnage. Je t'invite à le faire par message privée, puisque je suppose que tu n'as pas envie que l'information soit connue de tous :honest:

Après ça, je te validerai ^^

PS :
Covert Drizzle a écrit:
Drizzle fait apparaître une légère bruine composée de minuscules gouttes d'eau autour de lui, dans un périmètre de moins de 2m.
Tu es bien sûr que tu voulais dire "périmètre" et pas "rayon" ? Ça ferait petit, sinon :P



Mille mercis, Sand :yay:

Fiche détaillée de Midnight Fang : [lien]
RPs et Liens : [lien] - [lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Licorne

ϟ MESSAGES : 64
ϟ INSCRIPTION : 25/05/2015


YOUR PONY
ϟ ÂGE: 30 ans
ϟ TALENT: Invoquer une épée
ϟ LIEU DE RÉSIDENCE: Canterlot

MessageSujet: Re: Covert Drizzle Jeu 8 Sep 2016 - 22:12

MP bien reçu o/

Te voilà validé :*o*:

Si jamais tu as besoin d'un parrain pour te guider, tu peux aller voir ici
Tu peux donner plus de détails sur ton personnage dans une fiche détaillée ici
Tu peux faire une fiche de liens ici
Tu peux faire tes demandes de rp ici
Tu peux aussi faire répertorié ton talent



Mille mercis, Sand :yay:

Fiche détaillée de Midnight Fang : [lien]
RPs et Liens : [lien] - [lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Covert Drizzle

Revenir en haut Aller en bas

Covert Drizzle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Frimer, à quoi bon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestria Tales :: Town Hall :: 
Présentations validées
-