Partagez| .

Red Dust / The bloody Valkyrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


avatar

Pégase

ϟ MESSAGES : 32
ϟ INSCRIPTION : 25/09/2016


YOUR PONY
ϟ ÂGE: 31
ϟ TALENT: Maniement des lames courbes
ϟ LIEU DE RÉSIDENCE: Canterlot

MessageSujet: Red Dust / The bloody Valkyrie Lun 26 Sep 2016 - 23:34

• Nom : 'Red' Dust
• Âge : 31 ans
• Sexe : Jument
• Race : Pégase
• Cutie Mark : Deux lames courbes entrecroisée

• Talent : Comme le suggère sa marque, Red est extrêmement habile dans le maniement de ses deux lames courbes qu'elle manie avec ses ailes. Sa longue expérience du combat lui permet également de combattre de manière convenable avec diverse armes tel les épées courtes, les dagues ou même des sabots d'aciers

• Équipement : Armure lamellée protégeant l'os des ailes et se terminant par deux lames courbes amovibles ainsi que de paires de sabot d'acier alourdi avec un peu de plomb sur l'intérieur. L'acier utilisé pour cet équipement est l'acier Corten qui d'une teinte rouge et résiste bien mieux aux conditions atmosphérique que l'acier traditionnel

• Style de combat : En combat, Red cherche immédiatement à réduire la distance entre elle et son adversaire pour forcer un corps à corps où la combinaison de des lames de ses ailes et de ses sabots lui donnent souvent l'avantage. Dans le cas où son adversaire parvient à prendre de la distance, Red peut user ses ailes de deux manière afin de combler la distance :
- elle se propulse dans les airs en accompagnant un saut de quelques puissants battements d'ailes pour ensuite plonger directement sur sa cible
- elle use de ses ailes comme une troisième paires de pattes et s'en sert aussi bien pour augmenter sa vitesse de course que pour escalader des reliefs divers et variés.
Si son adversaire parvient malgré tout a garder ses distances ou qu'il se révèle trop dangereux pour être combattu directement alors Red va se rabattre sur la ruse et se servir de son environnement pour effectuer des attaques surprise, se protégr ou encore, tendre des pièges

• Milieu social : Modeste
• Lieu de résidence : Canterlot
• Métier : Ancienne mercenaire qui s'est reconvertie en soldat Solariste
• Orientation sexuelle : Bi
• Passions et loisirs : La musique classique (même si elle le dénie), le combat, passer du temps avec les plus jeunes, la cuisine et la lecture
• Rêve ou ambition : Avoir des enfants bien à elle, protéger son prochain, découvrir ce qui s'est passé pendant les 9 jours dont elle ne se souvient pas
• Tics ou manies : Pas de tic particulier

• Physique : Red est une pégase au corps fin mais robuste. Son pelage, qui dissimule une grande variété de fine cicatrices, est de la couleur d'un sable poussiéreux tandis que sa crinière, sa queue et une partie de ses plumes sont d'un rouge sang. Ses ailes plus longue et musclée que la majeure partie des pégases lui permettent pourtant à peine de voler. Ce qui est en soit assez logique puisqu'elle ne s'est jamais entrainée dans ce but. Ces ailes sont des outils de guerre qu'elle à passée sa vie à renforcer et assouplir afin de pouvoir s'en servir pour combattre de manière efficace

• Caractère : Red est d'une froideur professionnelle. Elle n'a que faire des états d'âme des autres et se contente généralement de faire son boulot sans poser de question. Solitaire par nature, il est fort rare de la voir en compagnie d'autre poneys qui, très franchement, sont généralement heureux de ne pas avoir à la supporter. Red est, disons, très franche et donc si elle ne vous aime pas, elle n'hésite pas à vous le faire savoir que ce soit par les mots ou par une nouvelle collection de bleu...
Par chance, tout n'est pas noir chez Red. Elle possède un profond sens de l'honneur et, malgré ses dispositions glaciale, elle s'efforce de toujours faire le bien autour d'elle. Elle sait aussi faire preuve d'humour dans des situations où bien des poney seraient découragé, bien que l'humour en question soit souvent d'une nature quelque peu morbide. C'est également une fan de musique classique même si elle dit constamment qu'elle déteste ça. Ho, et si vous voulez rire un bon coup, mettez la en face d'un enfant et observez la guerrière endurcie se transformer en chaton. Eh eh, Red adore les gosses et il est fort probable qu'elle tente d'en avoir un elle même un de ses jours.
Red à aussi certains démons. Elle a vus des choses qu'aucun poney ne devrais voir. Des choses qui l'ont poussée à briser un contrat par le sang et à abandonner le mercenariat. Des choses qui la rende extrêmement protectrice envers les plus jeunes.
Il semblerait également qu'une exposition trop prolongée à l'odeur du sang la plonge dans un état second qui peut vite se transformer une rage incontrôlable.

• Goûts : Les plat blindé de piments
• Histoire : Il y a un peu plus d'un an, Dust était encore une mercenaire. Désireuse de faire une pause, elle avait accepté un simple contrat de garde du corps pour une licorne scientifique qui au début lui avait semblé être un énième paranoïaque de service qui pense que son ombre veut l'assassiner. Si seulement elle avait su...
Freakshow... avec un nom pareil elle aurait dut se douter que ce client allait lui poser problème ou au moins se méfier un peu mais non, fidèle avec elle même elle avait suivis les ordres sans poser de question. Hell, elle était même aller jusqu’à accepter qu'il lui appose une marque l'identifiant membre du laboratoire. Si elle avait su...
Un jour, la paranoïa du scientifique se révéla être des craintes on ne peut plus fondée. Il y eut un attentat sur sa vie par un duo composée d'une licorne et d'un terrestre. Malheureusement, elle se trouvait prêt du doc à ce moment là. La licorne fut neutralisé d'un coup de sabot d'acier au niveau de la corne avant même qu'elle ne puisse lancer un sort et le terrestre qui tenta de la poignarder en représailles eu brièvement l'occasion de voir son corps décapité s'écrouler sur le sol avant que sa dernière étincelle de vie ne le quitte. Dust resta figée un moment, stupéfaite par la facilité avec laquelle elle avait défait ses adversaires. Il s'agissait bien d'assassin, non ? Ils auraient dut être bien plus compétent que cela ! Quelque chose ne sentait vraiment pas bon dans cette histoire.

"Pour-pourquoi est-ce que vous défendez ce monstre ?"

Huh ? Dust se tourna vers la licorne qu'elle pensait avoir assommé mais qui, bien que souffrant atrocement à cause d'une toute récente fêlure à la base de son crane et de sa corne, était parfaitement éveillée.

"Tues-là Dust ! Cette garce à tenté de me tuer !"

C'était le doc. Il voulait qu'elle tue la licorne alors que celle-ci était désormais sans défense. Elle avait beau être sous contrat il était hors de question qu'elle tue quelqu'un qui n'était pas capable de se défendre !

"Et pas sans raison, espère de sale monstre ! Voleur d'enf... aaglllh !"


Dust n'eut pas le temps de réagir que la malheureuse se retrouva avec un coupe papier de planter dans la gorge.

"Voilà qui est mieux..."


Que ? Quoi ? Dust n'avait pas rêvé, n'est-ce pas ? Cette licorne venait bien d'accuser son client d'être un voleur d'enfant, licorne qui s'était ensuite faite liquidée par ce même client ? Client ou pas trop était trop !

"Bien, il semblerait que... grrk"

Il n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'une lame extrêmement affutée lui transperça l'épaule.

"Vous êtes folle ! Qu'est ce que vous faite !?"

Une autre lame lui trancha une oreille avant de se poser contre sa gorge.

"Vous allez me dire où se trouve les enfants... je pense que vous êtes assez intelligent pour savoir ce qui se passera si vous ne le faite pas."

Comprenant rapidement que sa vie était en jeu, Freakshow lui indiqua la direction du bout d'un sabot.

"Au- au bout du couloir puis à-à droite. Le garde nous ouvrira."

"Bien... menez la route"

Dust retira ses lames et releva brutalement le doc qui s'était écrouler au sol sous l'effet de la douleur. Une fois en route, elle se mit à marcher à ses côtés en gardant l'une de ses lames au niveau de sa gorge comme motivation. Le doc de son côté commençait à se demander si il n'avait pas été dupé, Dust lui avait été fortement recommandé et décrite comme une mercenaire complètement dénuée de scrupule, ce qui n'était clairement pas le cas ici. Comme prévus un garde les attendaient à leur destination et leur ouvrit en voyant la situation dans laquelle se trouvait son boss.

Quand la porte blindée s'ouvrit, Dust crut qu'elle avait défaillir. Des cages à pertes de vue,i nombreuse qu'elle ne pouvait les comptées. Beaucoup d'entre elles étaient vide mais tout autant ne l'était pas et contenait tout un assortiment de créatures en plus ou moins bon état. Manticore, zèbre, timberwolf, renard, poney adulte et enfants, et bien d'autres encore. Nombreux était ceux qui semblaient malnutris ou présentait des déformations quelconque dut à quelque expérience menée par le dégénérée qui lui servait de client. Les odeurs de maladie, de produits chimiques et surtout de sang était particulièrement forte dans l'air

S'en fut trop pour Dust, lâchant un cri digne d'une banshee elle se jeta sur le doc puis se mit à le marteler de ses sabots et à le taillader de ses lames jusqu’à qu'il ne restait rien de reconnaissable de ce monstre. Lorsque Dust se remis de son accès de rage elle se tourna vers le garde qui était rester pétrifié de terreur à la porte, incapable de réagir face à la mort de son boss.

"Les cages... ouvrez les !"

Le garde sursauta et hésita un bref instant. Ouvrir les cages signerait son arrêt de mort, ne pas les ouvrir ferait de même mais plus tôt et de manière plus brutale. Il n'avait pas vraiment le choix et résigna donc à obéir. Sans un mot il se dirigea vers une section du mur qui se situait non loin de la porte et qui surtout était couverte d'un nombre important de levier. Chaque cage possédait un verrou actionner par magie par le doc et ses assistants. Toutefois, dans le cas où une évacuation générale deviendrais nécessaire, un système à base de levier, de poulies et d'engrenages afin d'ouvrir toute les cages en rapide succession. Il suffisait juste de connaitre la bonne combinaison comme le garde ici présent.

Il fallut un certain temps pour actionner tout les leviers mais très rapidement des clameurs et des cris de douleurs s'élevèrent du côté des cages. Dust ne doutait pas qu'il y aurait des victimes par les innocents au vus du contenus de certaines cage, seulement, elle ne pouvait rien y faire. Il était juste trop nombreux pour qu'elle puisse les gérer seul. En revanche ce qu'elle pouvait faire était de réduire le nombre de garde en direction de la sortie. Ils n'étaient pas entrainés pour combattre mais pour surveiller des cages emplie de créatures affaiblie. Sans un mot elle transperça le garde qui l'avait aidée et s'engagea dans le corridor qui la mènerait vers la sortie.

------9 jours plus tard------

Dust se réveilla et la première chose qu'elle remarqua fut qu'absolument tout son corps lui faisait mal. Visiblement, les choses ne s'étaient pas très bien passée et à l'odeur médicamenteuse qui flottait dans l'air, elle se trouvait dans un hôpital. Regardant autour d'elle, elle constata qu'elle était seule dans sa chambre et surtout qu'il y avait un garde à sa porte. Elle voulut se redresser pour mieux voir mais quelque chose l'en empêcha. Elle était retenue à son lit par de nombreuse lanières de cuir. Gardant son sang froid, elle ne paniqua pas car cela ne l'amènerait à rien. Au lieu de cela, elle s’éclaircit la gorge pour attirer l'attention du garde qui la rejoint alors promptement. Une fois qu'il l'eut rejoint elle ne parla pas, se contentant d’attendre une explication quant à sa situation actuelle.

"M'aam, toute mes excuses pour ces accommodations mais nous nous vous avons trouvé complètement couverte de sang et à moitié morte en plein milieu de l'Everfree. Ces lanières sont là comme précautions au cas où vous représenteriez un quelconque danger pour cet hôpital et ses occupants"

Cela semblait logique. Elle aurait en effet put être un danger. Elle hocha donc la tête en signe d’assentiment.

"M'aam, pouvez vous m'expliquer pourquoi vous étiez couverte de sang et dans un si triste état ?"

Une fois encore elle hocha la tête puis elle s'installa aussi confortablement que possible dans son lit avant de commencer

"La version courte est que j'ai tuée bien trop de poney de sang froid et versée bien trop de sang pour pouvoir un jour me sentir à nouveau propre. La version longue est une bien triste affaire alors accrochez-vous..."

Sur ces mots, elle lui raconta tout: sa vie de mercenaire, le contrat de garde du corps, le labo, Freakshow, la tentative d'assassinat ratée, la découverte de la vérité, les cages, leurs contenus, le massacre qui s’ensuivit autant par ses propre sabots que par ceux qu'elle avait libérée et enfin le fait qu'elle n'avait aucune idée de ce qui s'était passé ensuite. Elle soupira.

"Je suppose qu'ils ont finit par m'avoir par le nombre... je suis quand surprise d'être encore en vie..."

Le garde qui avait quelque peu verdit au court du récit se contenta d’acquiescer d'un signe de tête avant de retourner au niveau de la porte où il héla un de ses collègues et lui transmis sont rapport après il revint vert elle pour l'informer de ce qui allait suivre.

"Très franchement m'aam, je ne saurais dire ce qu'il va advenir de vous. La seule chose que je peut vous garantir est qu'une investigation va être menée et que si votre histoire est vrai, nous ferons de notre mieux pour interpeller les responsables."

Sur ce il retourna à son poste et de son côté Dust s'efforça de replonger dans le sommeil.

Au cours de l'année qui suivie, Dust, qui allait désormais par Red en mémoire du sang versé, fut lavée de tout soupçon. Deux des assistants du doc avait éventuellement été retrouver et il n'avait pas fallut grand chose pour les faire parler et si Red avait effectivement causée la perte de vie innocente, il avait été convenue qu'elle n'avait pas eu beaucoup de choix dans ces circonstance et avait donc fait au mieux. Complètement rétablie de ses blessures et libre, Red abandonna sa vie de mercenaire pour une vie de soldat où elle espérait pouvoir faire une croix sur cette sombre partie de sa vie.

• Découverte de sa Cutie Mark : Red n'était pas une mercenaire pas hasard, ses parents l'était aussi avant elle et sont ceux qui lui ont donné le goût du combat. Ce fut lors d'un de leurs entrainement quotidiens que sa marques apparut, un moment elle frappe un mannequins en bois au niveau et à un autre il y a flash suivis du craquement du cou du mannequins. D'une manière ou d'une autres elle était parvenue à décapiter le mannequins en bois avec des lames émoussée et en avait obtenue sa marque

• Famille : Ses parents sont morts au cours d'un contrat et elle est fille unique.


Couleur : #ffcc00


Of Wings and Steel

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Red Dust / The bloody Valkyrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Le renouveau de la World War avec Dust Tactics (et AT-43)
» Bloody London
» Guide valkyrie
» DUST : 1947, les alliés ont merdé : la 2ème GM n'est pas finie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Equestria Tales :: Town Hall :: 
Fiches détaillées
-